Maintenir les liens de parenté avec sa belle-mère est une forme de piété filiale
Fatwa No: 254086

Question

J'ai grandi avec ma belle-mère, mon papa est maintenant décédé. Ma belle-mère m'a fait vivre une vraie misère mais je me force à garder les liens du sang, car j'ai des demi-frères, mais j'ai souvent envie de couper les liens car elle ne m'aime pas. Je me sens parfois hypocrite que dois-je faire face à un tel sentiment (je suis mariée et j'ai 3 enfants)

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la benediction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

Honorer les liens des gens qu’il aimait est une forme de fidélité au père, et maintenir le lien de parenté avec l’épouse du père (belle-mère) est une forme de piété filiale qu’il soit vivant ou décédé.

L’imam Mouslim a rapporté d’après Abdallah Ibn Dinar d’après Ibn Omar (Radhia Allahou Anhouma) qu’un bédouin l’a rencontré sur la route de La Mecque, alors Ibn Omar l’a salué puis lui a offert l'âne qu’il chevauchait et le turban qui le protégeait du soleil. Abdallah Ibn Dinar a dit : nous lui avons dit : « Qu’Allah te guide, ce sont des bédouins et ils acceptent ce qui est modique ! » Ibn Omar (Radhia Allahou Anhouma) a dit : « Le père de celui-là était un ami de Omar et j’ai entendu le Prophète () dire : « Le meilleur acte de piété filiale consiste à maintenir de bonnes relations avec les amis du père »

Nous vous conseillons de préserver vos liens avec votre belle-mère par piété envers votre père et pour entretenir et maintenir les liens qui vous unissent avec vos demi-frères. Vu que si vous coupez vos liens avec elle, il se peut que le diable saute sur l’occasion, provoquerait des différends entre vous et vos frères qui rompraient à leur tour leurs liens avec vous, ce qui est très grave !

Le fait de préserver vos liens avec elle – même si vous vous n’aimiez pas réciproquement – n’est point de l’hypocrisie : L’imam Mouslim a rapporté d’après Abou Horeïra (Radhia Allahou Anhou) qu’un homme a dit : « J’ai des proches avec qui je maintiens les liens alors qu’eux les rompent, auxquels je fais du bien alors qu’eux me causent des préjudices, avec qui je suis tolérant alors qu’eux me brutalisent. » Le Prophète (Salla Allahou Alaïhi wa Sallam) a dit : « Si tu es comme tu le prétends c’est comme si leur faisait avaler des braises et tu auras constamment un soutien d’Allah, le Très Haut, avec toi tant que tu persistes ainsi. »

Si vous ne pouvez pas la visiter vous pouvez toujours entretenir vos liens avec elle en lui offrant des cadeaux ou en l’appelant de temps en temps pour avoir de ses nouvelles et par là nous espérons qu’Allah, le Très Haut, bénisse vos enfants qui vont vous rendre la pareille !

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui