Prescription de la Charia relative à la prière faite par une personne ayant cédé au sommeil dans la première prosternation et ne s’étant réveillée que dans la seconde
Fatwa No: 30433

Question

Durant la première Rak’a de la prière d’al Fadjr, j’ai somnolé un peu pendant la première prosternation et je ne me suis réveillé qu’à la seconde prosternation de la première Rak’a. C’est-à-dire que je n’ai fait qu’une seule prosternation. Qu’est-ce que je dois faire ? Dois-je refaire cette prière ? Ou bien dois-je faire un rachat expiatoire ? sachant que cela a eu lieu il y a longtemps ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Sachez que si vous voulez dire par l’expression « il y a longtemps» que vous n’étiez pas encore pubère, lorsqu’il vous est arrivé cela dans votre prière, vous n’avez commis aucun péché par le passé. En effet, vous n’êtes tenus de prendre soin de vos prières qu’après la puberté et vous ne serez pas jugé  pour ce que vous avez fait avant la puberté étant donné le hadith où le Messager () dit :

 

 «La plume est levée (les actes ne sont pas enregistrés) pour trois personnes : l'homme endormi jusqu'à ce qu'il se réveille, l'enfant jusqu'à ce qu'il soit pubère et le fou jusqu'à ce qu'il récupère la raison» (Ahmad et les auteurs des Sunnans)

 

Mais si vous étiez pubère lorsque vous avez agi ainsi, votre prière était invalide et vous devez donc la refaire. L’invalidité de cette prière est due soit à la négligence de la prosternation étant donné que la prosternation lors de la prière est une obligation selon l’avis unanime des oulémas et selon la Sunna, comme il est mentionné dans le hadith de l'homme qui a mal fait sa prière «Puis prosterne-toi jusqu’à ce que tu immobilise tranquillement tes membres » (Boukhari et Mouslim), soit au sommeil lors de la prière si ce sommeil est profond. Car le sommeil profond invalide les ablutions, le Messager () ayant dit : 

 

« L'oeil (c'est-à-dire l'état d'éveil) est le "gardien" de l'anus (en ce sens qu'il surveille les gaz qui peuvent en sortir). Ainsi, celui qui a dormi, qu'il fasse les ablutions (en se réveillant). (Abû Dâwûd, ibn Mâdjah et Ahmad)

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui