L’amour de la prière engendre la joie de l’accomplir
Fatwa No: 36750

Question

J’aime la prière, mais lorsque je prie, je ressens un certain malaise et je délaisse la prière un moment puis j’y reviens à nouveau. Que dois-je faire et quel est le jugement de l’Islam dans ce genre de situation ? Qu’Allah, exalté soit-Il, vous récompense.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa femme et ses Compagnons :

 

La prière est une chose importante. Le Prophète () en fit la limite entre l’Islam et la mécréance et dit :

 

« La seule chose qui nous empêche de tuer les hypocrites est leur pratique de la prière. Ainsi, ceux d'entre eux qui la délaisseront auront manifesté leur mécréance (et nous devrons les tuer). » (Ahmad)

 

Le Prophète () a également dit : « Vaines sont les œuvres de celui qui manque la prière de l’Asr. » (Ahmad)

 

Certains savants dirent que celui qui délaisse une obligation sans excuse a certes mécru. Le Musulman doit se méfier de la négligence de la prière et doit l’accomplir à l’heure. L’amour de la prière doit nous inciter à être assidu dans son accomplissement et la faire de la manière la plus parfaite. Aimer la prière tout en la négligeant ne rapporte rien.

Le Musulman doit savoir que le diable se poste sur les chemins du bien avec l’intention de nous en écarter et de nous faire tomber dans la mécréance s’il le peut. Le malaise que vous ressentez pendant la prière vient sans doute de là. Il faut lutter contre soi et contre le diable et multiplier les supplications et les invocations d’Allah, exalté soit-Il.

C'est alors que la situation changera si Allah, exalté soit-Il, le veut et que la prière redeviendra une joie pour l’âme et un bonheur comme l’a dit le Prophète () : « Le comble de ma satisfaction réside dans la prière. » (Ahmad)

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui