Ecrire à son épouse : tu es divorcée, divorcée, divorcée
Fatwa No: 461977

Question

Mon mari m’a complètement délaissé depuis environ un an et demi. Il me prive de voir mes enfants depuis environ un an. Il a une relation avec une femme divorcée et il a l’intention de se marier avec elle. Il veut me divorcer. Je lui ai envoyé un message d’un autre téléphone dans lequel je l’ai provoqué. Je ne sais pas s’il est sûr que c’est moi qui ai envoyé ce message ou non ? Il m’a divorcé par SMS : tu es divorcée, divorcée, divorcée. Il m’a divorcé trois fois, un tel divorce est-il permis ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :
Si la réalité est telle que vous la décrivez, votre mari est coupable d’un ensemble d’actes blâmables et fait preuve d’une injustice évidente. Il est interdit au mari de délaisser complètement son épouse, ne la laissant ni vraiment mariée pour profiter de ses droits conjugaux, ni vraiment répudiée pour lui laisser la possibilité de se remarier avec un autre homme et d’être heureuse avec lui. C’est le sens de ce verset :
« Ne penchez donc pas entièrement vers l’une, au point de délaisser complètement l’autre, la laissant ni vraiment mariée, ni vraiment répudiée. » (Coran 4/129).
Il lui est également interdit de priver son épouse de ses enfants. Si la vie maritale suit son cours, la garde des enfants est un droit des deux parents. Si divorce il y a, alors celui qui a le droit de garde n’a pas le droit de priver l’autre de ses enfants, de les visiter, de venir les voir et autre.
Il est également interdit à un homme d’avoir une relation affective avec une femme qui lui est étrangère. Cela est d’autant plus interdit à un homme qui a une femme. Désirer se marier avec une femme ne justifie pas d’avoir une relation interdite avec elle.
Divorcer par écrit est considéré comme une des façons de faire allusion au divorce. Le divorce n’est donc pas effectif sauf si le mari a eu l’intention de divorcer en l’écrivant. Aussi, cette formulation du divorce : tu es divorcée, divorcée, divorcée est considéré comme un seul divorce sauf si le mari a eu l’intention de divorcer trois fois.
Comme vous le voyez, pour savoir si ce divorce est effectif ou non, cela nécessite d’avoir plus de détails et surtout d’avoir connaissance de l’intention de votre mari en écrivant ce message. Il convient donc que votre mari en parle à un savant de confiance qui se trouve chez vous ou soumettre l’affaire au tribunal religieux.
Nous attirons l’attention sur le fait que l’une des plus grandes finalités de l’Islam en ayant légiféré le mariage est d’avoir une stabilité de la vie conjugale. Or, ceci ne peut se concrétiser que par un comportement agréable de part et d’autre et que chacun donne à son conjoint les droits qui sont les siens, comme il est dit dans ce verset :
« Les femmes ont sur leurs maris des droits équivalents à leurs devoirs envers eux, conformément aux usages. » (Coran 2/228).
Il faut veiller d’autant plus à cette stabilité si les époux ont eu des enfants. Ce sont eux les premières victimes de ce genre de problèmes et de la séparation des époux. Qu’ils soient conscients de cela.

Et Allah sait mieux.
 

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui