Convertie et parents opposées à l'Islam
Fatwa No: 464215

Question

Salam alaykum,
Je suis convertie depuis plusieurs années al hamdullilah. Allah m'a guidé vers la meilleure chose l'Islam al hamdullilah. Cependant, ma famille n'accepte toujours pas ma conversion, certains membres de ma famille ont rompu le lien avec moi, je n'ai jamais eu aucun soutien auprès d'eux. Ma question concerne mes parents, ils ne veulent pas que je porte mon hijab, et je dois l'enlever si je vais chez eux (c'est problématique s'il y a un homme étranger chez eux), de ce fait j'ai minimisé les visites familiales car je n'ai plus de force d'affronter la méchanceté gratuite et les critiques incessantes. Un autre exemple : ma mère refuse de faire une sortie avec moi car je porte mon hijab. C'est beaucoup d'énergie négative qui finit par jouer sur ma psychologie d'où le fait que je minimise les échanges afin de préserver ma santé mentale et physique. Ils détestent ma religion et ne veulent pas faire d'efforts...Je ne désespère pas de la miséricorde d'Allah car il est capable de tout changer...Est-ce que je commets un péché vis-à-vis de mes parents ? Car je sais que l'on doit prendre soin des parents en Islam, et que la mère a une grande importance.BarakaAllah oufik.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :
Nous demandons à Allah de vous raffermir sur sa religion et d’accroitre votre guidée.
Les molestations auxquelles vous êtes exposées ne sont autre qu’une épreuve pour laquelle, si vous patientez, Allah vous élèvera en degrés, expiera vos fautes et vous rapprochera davantage de Lui.
Vous n’êtes coupables d’aucun péché si vous minimiser vos relations avec vos parents pour éviter leurs méfaits, en vous ordonnant de vous dévoiler ou parce qu’ils se moquent de vous et insulte votre religion.
Ceci dit, vous pouvez toujours trouver un moyen vous permettant d’entretenir les liens qui vous lient à vos parents tout en évitant qu’ils vous causent du tort. Il vous est possible de les inviter à venir vous rendre visite chez vous et de les y honorer en les accueillant comme ils le souhaitent tout en continuant à côté de cela à être bienfaisante envers eux en leur tenant toujours des propos agréables en les appelant au téléphone et autre. Et aussi, en guettant les opportunités de leur offrir des cadeaux lors des occasions.
Scruter les moments adéquats pour leur rendre visite comme les périodes de fête durant lesquels ils sont censés être de bonne humeur et toute période où vous pensez qu’ils ne vous causeront pas de torts.
Avec ceci, invoquez Allah pour qu’il les guide, vous protège de leur mal et fasse en sorte d’attendrir leurs cœurs à votre égard.
Rappelez-vous toujours que, quels que soient les méfaits des parents, cela n’annule en rien leur droit à la bonté et au bon traitement de la part de leurs enfants. Allah nous a enjoints de faire preuve de bonté avec les parents même s’ils ne sont pas musulmans. Allah a dit :
« Si toutefois ils te poussent à M’associer des divinités dont tu n’as aucune connaissance, ne leur obéis pas, mais conduis-toi avec eux de manière convenable ici-bas. » (Coran 31/15).
Asmâ’, la fille d’Abou Bakr As-Siddîq, qu’Allah l’agrée elle et son père, relate ce qui suit : « Ma mère polythéiste me rendit visite à l’époque de la trêve conclue par le Messager d’Allah () avec les païens de la Mecque. J’interrogeai donc le Prophète à ce sujet, disant : « Ma mère est venue me voir pour me demander quelque chose. Dois-je la traiter convenablement ? » « Oui, traite ta mère convenablement », répondit-il. » Rapporté par Boukhari et Mouslim.
Et Allah sait mieux.

 

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui