Garder une épouse qui a commis un vol si elle se repent et se met sur le droit chemin
Fatwa No: 73766

Question

J'ai un problème à vous soumettre et j’aimerais avoir votre réponse le plus vite possible car c’est une affaire grave. Mon frère vit en France. Il vient de se marier l’été dernier. C’est mon autre frère, l’aîné, qui vit aussi en France, qui lui a choisi cette fille. Une situation très difficile s'est produite. La mariée a volé des chèques au domicile de mon frère aîné. Ce dernier affirme qu’elle a l’habitude de faire des choses pareilles. Mon frère (son époux) est indécis, il ne sait pas quoi faire surtout que mon autre frère, qui a été volé, veut porter plainte contre elle et lui demande de la répudier. Mon frère, l’époux, est perdu au milieu de ces incidents surtout que sa femme est enceinte et mon autre frère, celui qui a été volé, menace de rompre toute relation avec lui et de ne plus travailler avec lui, s’ il ne divorce pas. Mon frère, l’époux, refuse de rompre les liens de parenté et demande à mon autre frère de pardonner à son épouse cette fois-ci seulement et lui a dit que, si elle recommence il aura à faire à elle. Il dit qu’il refuse de divorcer parce qu’elle est enceinte. Il a consulté la famille qui refuse le divorce sauf un seul frère qui insiste à ce qu’il la répudie sous prétexte que cela permettra de protéger l’avenir des enfants. Veuillez me conseiller rapidement s’il vous plaît, messieurs sur cette affaire. Qu’Allah vous récompense. C’est que la situation est très difficile. Nos parents sont très touchés ainsi que tout le monde surtout que nous sommes une famille conservatrice qui pratique la religion grâce à Allah, exalté soit-Il. Notre famille n’a jamais affronté de situation semblable.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

 

Le vol est un grand péché et une preuve de manque de foi. Dans le Hadith, le Prophète, (Salla Allahou 'Alaihi wa Sallam), dit : «Le voleur n'est pas croyant au moment où il vole». (Boukhari et Mouslim). Le châtiment du voleur consiste à lui couper la main. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) :

« Le voleur et la voleuse, à tous deux coupez la main, en punition de ce qu’ils se sont acquis, et comme châtiment de la part d’Allah. Allah est Puissant et Sage ». (Coran 5/38)

S'il s'avère que cette épouse est une voleuse, si elle l’avoue par exemple ou si vous en avez la preuve, vous devez garder la chose secrète et ne pas la divulguer si cette femme ne commet pas le péché en public. Ce frère doit se rappeler que celui qui ne divulgue pas le défaut d'un musulman Allah, exalté soit-Il, ne divulguera pas ses défauts et celui qui soulage un musulman d'une peine, Allah, exalté soit-Il, le soulagera de ses peines. Vous devez espérer la récompense d’Allah si vous essayez de redresser le comportement de cette femme et de lui donner une chance car il se peut qu’elle se repente.

Les conditions du repentir sont de regretter son acte, abandonner le péché, avoir la ferme volonté de ne plus recommencer et il y a une quatrième condition dans ce cas qui est de rendre aux autres ce qui a été volé ou leur demander pardon. Si elle se repent, fait de bonnes œuvres, s'engage dans la bonne voie, est constante  dans ses actes d’obéissance, il est préférable que votre frère ne divorce pas d’elle. Si elle continue à voler, mieux vaut qu’il divorce et qu'il cherche une épouse pieuse qui l’aidera à faire des œuvres qui lui seront utiles dans ce bas monde et dans l’Au-delà et qui apprendra la vertu à ses enfants.

Quant au frère aîné, il n’a pas le droit de demander à son frère de répudier son épouse. Il a seulement le droit de réclamer ce qu'on lui a volé. L’époux ne doit pas lui obéir. Si le premier rompt toute relation avec le second, il est transgresseur, et le second frère ne doit pas le traiter de la même manière.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui