Cet homme peut vous épouser en secret, si toutes les conditions du mariage correct sont remplies
Fatwa No: 88091

Question

Je suis amoureuse d’un homme marié. Nous sommes tous deux musulmans mais il habite à Abou Dhabi alors que je vis en Allemagne et nous nous voyons toutes les quatre ou six semaines. Nous sommes très amoureux l’un de l’autre et nous sentons que nos âmes sont unies. Il est marié et a un enfant de sa femme mais il dit qu’elle ne l’aime plus. Cependant, il est indécis au sujet de son divorce d’elle parce qu’il craint qu’elle ne prenne son enfant et le monte contre lui. Il craint de lui dire qu’il va se marier avec une autre parce qu’un jour elle l’avait informé qu’elle préférait le voir mourir que d’épouser une autre qu’elle. Il désire maintenant vivre avec moi en cachette et avoir un enfant de moi. Je suis très amoureuse de lui mais je ne peux lui demander de divorcer de sa femme. Je me demande aussi ce qu’il en sera si nous avons un enfant alors que nous ne sommes pas mariés et, comme nous vivons dans un pays arabe, si notre enfant pourra porter son nom ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Vous devez savoir que d’un point de vue religieux, cette relation sentimentale entre un homme et une femme non Mahram est interdite. C’est une cause de désordre et de débauche. Si un homme tombe amoureux d’une femme il doit s’empresser de demander sa main à ses parents. De même si une femme aime un homme elle peut lui demander de l’épouser ; c’est la meilleure solution à cet amour. Si cela est possible pour vous tant mieux, sinon, il faut mettre fin à cette relation et que chacun essaye d’oublier l’autre.

Vous devez savoir qu’il n’y a aucun empêchement du point de vue de la charia à ce qu’un homme marié épouse une autre femme et il n’est pas nécessaire que la première épouse accepte ce mariage, bien que cela soit préférable si c’est possible.

S’il craint des dommages suite à l’annonce du mariage, il peut l’épouser en secret, si les conditions du mariage correct sont remplies, avec l’approbation du tuteur de la femme, la présence de témoins et la dot, mais sans l’annonce officielle. L’une des épouses peut aussi renoncer à certains de ses droits comme celui à l’entretien ou à la nuit passée avec son époux.

Mais vivre ensemble en pratiquant ce que les époux font entre eux sans mariage est de la fornication, ce qui est interdit ; et l’enfant né de cette relation est un bâtard et ne peut prendre le nom de son père.

A la fin de cette réponse, nous attirons votre l’attention sur deux choses :

La première : Il est interdit qu’une femme demande à un homme de divorcer de sa femme pour l’épouser, conformément à ces paroles du Prophète () :
« La femme ne doit pas chercher à provoquer le divorce d'une autre femme afin de prendre sa place et de jouir de ses privilèges.»

La deuxième : si le divorce a lieu la mère a plus le droit à la garde de l’enfant et, à l’âge de sept ans, il choisit entre son père ou sa mère, avec divergence à ce sujet entre les jurisconsultes et le dernier avis en cela doit être celui du tribunal islamique, car le juge peut mieux juger de la situation et sa sentence sera contraignante pour les deux parties et résoudra la divergence des jurisconsultes.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui