Invocation du père contre son fils
Fatwa No: 94336

Question

le pere de mon mari nous fait beaucoup de mal , il a mis son fils en prison et en plus il lui crie dessus .je voudrais savoir ses DOUA sont acceptés par DIEU?Je suis vraiment inquiete parce que mon mari n'a rien fait de mal , il a toujours fait du bien dans sa vie et puis son pere ne fait même pas la priere.Merci

Réponse

Louange à Allah.  Paix et Salut sur Son Prophète.

Chère sœur,

L'invocation du père contre son fils a de très grandes probabilités d'être exaucée, vu que le Prophète, , l'a considérée parmi les invocations exaucées et ce dans le Hadith rapporté par Ahmed, Abou Dawoud et At-Tirmidhi, qu'Allah leur fasse miséricorde, en disant: "  trois invocations sont exaucées : celle du père contre son fils, celle du voyageur et celle de l'opprimé."

C'est d'ailleurs la raison pour laquelle le Prophète, ,  a défendu au père d'invoquer Allah, Exalté soit-Il, contre son fils, en disant "Ne faites pas d'invocation contre vous-mêmes, ni contre vos enfants". Ce Hadith est rapporté par Muslim qu'Allah lui fasse miséricorde.

Néanmoins, il s'avère - et Allah sait mieux -  que l'invocation du père est exaucée tant qu'il n'est pas injuste et si le fils mérite ce mécontentement de par son ingratitude ou toute autre cause. Mais si le fils est obéissant et que le père invoque Allah, Exalté soit-Il, contre lui injustement et par transgression, sans que l'enfant n'ait commis d'ingratitude, alors nous espérons qu'elle ne sera pas exaucée.

Cet avis est celui d’Al-Manaawi qui a estimé que l'invocation exaucée concerne le fils mécréant ou très ingrat envers ses parents, dont on n'attend aucune bienfaisance.

 

Pour cette raison, certains Oulémas ont considéré que l'invocation du père contre son fils sans raison valable est illicite; par contre si elle est effectuée dans un but d'éducation ou autre, elle n'est pas illicite, mais elle reste déconseillée.

 

Nous conseillons donc à votre beau-père de craindre Allah, Exalté soit-Il, et d'accomplir assidûment la Salat. En effet, l'abandon de la prière est considéré une mécréance, et ce en vertu des paroles du Prophète, , dans le Hadith rapporté par Muslim, qu'Allah lui fasse miséricorde, disant qu’il suffit à l’homme d’abandonner la prière pour devenir mécréant. De plus, An-Nassaï, qu'Allah lui fasse miséricorde, a rapporté avec une chaîne de transmission authentique, que le Prophète, , a dit que la prière est ce qui distingue les musulmans des mécréants et que celui qui l'abandonne a abjuré. Référez-vous à la fetwa: 47791

 

Nous lui recommandons également de bien traiter ses enfants, sa famille et les gens en général, étant donné qu'Allah, Exalté soit-Il, a recommandé "d’avoir de bonnes paroles avec les gens"   (Sourate 02/ Verset 83)

De même, le Prophète, , a mis en garde contre la brutalité et la dureté, en soulignant que les gens de l'Enfer étaient les gens orgueilleux, vulgaires et brutaux, dans un Hadith rapporté par Boukhari qu'Allah lui fasse miséricorde.

Qu'il craigne donc Allah, Exalté soit-Il, et veille à ne pas être parmi les gens cités par le Prophète .

 

En outre, les fils doivent faire preuve de bienfaisance envers leurs parents, car la piété filiale est l'une des plus grandes obligations, comme il est mentionné dans la fetwa n°48122, et l'ingratitude filiale est l'un des péchés majeurs, comme il est mentionné dans les fetwas n°41816 et n°41820. Il se peut que l'agressivité et la sévérité du père soient dues à la négligence de ses fils à son égard.

Qu'Allah, Exalté soit-Il, nous guide tous et nous facilite ce qu'Il aime et agrée.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui