Visite des tombes et invocations à dire à cette occasion
Fatwa No: 209206

Question

Salam alaykum, comment se deroule étape par étape la visite de la tombe d'un parent (père ou mère) ? et quelles sont les sourates et invocations à lire sur la tombe et combien de fois ? Peut-on rester debout ou faut-il obligatoirement s'accroupir ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

 

La visite des tombes est une chose simple, facile et ne comporte rien de complexe. Le musulman doit s’y rendre en manifestant son respect des lieux. Il doit saluer les habitants musulmans des tombes en disant :

 

« Al-Salâm ‘alaykum ahl al-Diyâr min al-Mu`minîn wa-l-Muslimîn wa innâ in châ` Allah bikum lalâhikûn. As`alou Allah lanâ wa lakum al-‘Âfiya. (Que le salut soit sur vous, O habitants de ces demeures, croyants et musulmans. Certes, nous allons vous rejoindre, si Allah veut. Nous demandons à Allah de nous accorder, à nous et à vous, le salut.) » (Muslim)

 

Et il y a en ceci une invocation. Le visiteur peut ensuite faire les invocations qu’il souhaite en faveur du défunt comme l’invocation que l’on dit pendant la prière mortuaire 

 

« Allahumma Ighfir lahu wa-r-Rhamhu wa ‘Âfihi wa U’fu ‘Anhu, wa Akrim Nuzulahu, wa Wassi’ Mudkhalahu, wa Ighsilhu bi-l-mâ’i wa-l-Thaldji wa-l-Barad, wa Naqqihi min al-Khatâyâ Kamâ Yunqâ al-Thawb al-Abiyad min al-Danas wa Abdilhu Dâran Khayran min Dârihi, wa Ahlan Khayran min Ahlihi, wa Zawdjan Khayran min Zawdjihi wa Adkhilhu al-Djanna wa A’idhhu min ‘Adhâbi-l-Qabr wa min ‘Adhâbi-l-Nâr (Ô Allah, accorde-lui Ton pardon, Ta miséricorde et Ton salut et pardonne-lui ses fautes. Accorde-lui un noble lieu de séjour et fais de sa tombe un endroit spacieux. Ô Allah, lave-le avec de l’eau, de la neige et de la grêle et purifie-le de ses péchés comme Tu purifies l’habit blanc de ses impuretés. Accorde-lui une demeure, une famille et une conjointe meilleures encore que celles qui furent les siennes. Fais-le entrer au Paradis et préserve-le des supplices de la tombe et du châtiment de l’Enfer.) » (Muslim)

 

Lorsqu’il s’agit des parents, le musulman peut faire une invocation plus spécifique comme (sens du verset) : « Ô mon Seigneur, fais-leur, à tous deux, miséricorde comme ils m'ont élevé tout petit. » (Coran 17/24) On peut répéter l'invocation trois fois car lorsque le Prophète () invoquait en général, il répétait l’invocation trois fois. Et il est également bon de répéter l’invocation plus de trois fois, car l’insistance dans les invocations est une chose recommandée.

 

Quant au fait de réciter le Coran près des tombes, cette pratique n’a aucune origine dans la Sunna. Et certains oulémas ont stipulé qu’il s’agit d’une hérésie. Abû Dâwûd, qu'Allah lui fasse miséricorde, a rapporté : « J’ai entendu quelqu’un demander à l'imam Ahmad s’il était légitime de réciter le Coran près des tombes et il répondit : "Non." »

 

Le Cheikh ibn Bâz, qu'Allah lui fasse miséricorde, a dit : « La récitation du Coran près du défunt ou près d’une tombe ne repose sur rien d’authentique. Cela n’est pas légitime et il s’agit d’une hérésie » Le Cheikh ibn ‘Uthaymîn a rapporté la même chose.

 

Le musulman peut se tenir devant la tombe ou s’asseoir. Par contre, il n’est pas permis de s'incliner  devant la personne inhumée , car il est interdit de manière générale de s'incliner devant une créature. Ibn ‘Allân al-Châfi’î, qu'Allah lui fasse miséricorde, a dit : « Parmi les innovations illicites figure le fait de s'incliner lorsque l’on rencontre quelqu’un ».

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui