Prendre soin des orphelins sans les adopter
Fatwa No: 226201

Question

Salam Aleykoum,
Je voulais savoir comment on peut procéder pour "adopter" un enfant dans le besoin sachant qu'en Islam cela a été interdit par la suite, mais qu'on nous recommande fortement l'aide aux plus démunis et spécialement aux orphelins.
Etant donné que le Prophète Mohammed (Sws) "adopta" Zayd Ibn Hâritha (que Dieu l’agrée) jusqu’à la révélation du verset : « attribuez-les à leurs pères » (hadîth narré par Al-Bukhârî. Qu'en est-il dans le cas où l'enfant n'a pas de parents ?
Par ailleurs, si je n'ai pas d'enfant : est-ce haram de donner mon héritage en partie à mon enfant adoptif ?
barak Allah ou fikoum

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur Son Prophète et Messager Mohammed ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

L’adoption est interdite en Islam. Elle était permise au début de l’Islam puis la loi l’autorisant a été abrogée par une autre révélée au Prophète () à Médine l’a rendant définitivement interdite ; ainsi, Zayd, que le Prophète () a adopté à la Mecque, a été affilié à son père Hâritha suite à la révélation du verset interdisant l’adoption. A ce propos Allah, exalté soit-Il, dit : « Il [Allah] n’a point fait de vos enfants adoptifs vos propres enfants. Ce sont des propos [qui sortent] de votre bouche. Mais Allah dit la vérité et c’est Lui qui met [l’homme] dans la bonne direction. Appelez-les du nom de leurs pères : c’est plus équitable devant Allah. Mais si ne vous connaissez pas leurs pères, alors considérez-les comme vos frères en religion ou vos alliés » (Coran 33/4-5).

Quant au fait de prendre soin des orphelins ou des enfants abandonnés, sans pour autant les adopter, c’est quelque chose de bien et peut-être que dans les cas des derniers c’est une action encore plus méritoire. Nous trouvons dans une fatwa émise par le Comité permanent de la fatwa la chose suivante : « Les enfants abandonnés dont on ne connait pas les origines familiales sont régis par les mêmes règles que les orphelins car comme ces derniers ils n’ont plus leurs parents ; il est à noter qu’ils ont encore plus besoin qu’on s’occupe d’eux que les orphelins dont les origines sont connues car, en cas de besoin, ils n’ont aucun proche vers qui ils peuvent se tourner. C’est ainsi que celui qui s’occupe d’un enfant qui ne connait pas ses origines familiales a la même récompense que celui qui prend en charge un orphelin. A ce propos, le Prophète () a dit : « Moi et celui qui se charge d’un orphelin seront au Paradis comme cela » et il () rejoignit l’index et le majeur (Boukhari).

Si vous ne connaissez pas les origines familiales de l’enfant, alors appelez son père par un nom général comme ‘Abdallah ou ‘Abd al-Rahmân.

En ce qui concerne le testament fait par une personne en faveur de l’enfant (orphelin ou autre) qu’elle prend en sa charge, rien ne l’interdit car un tel enfant ne fait pas partie des héritiers légaux.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui