Dieu pardonne-t-Il le mauvais comportement envers les parents ?
Fatwa No: 79187

Question

Dieu pardonne-t-Il à une personne son mauvais comportement envers ces parents ?

Réponse

Louange à Allah. Paix et Salut sur Son Prophète.

Cher frère,

Les (père et mère) ont un droit très important sur leurs enfants. Ce sont eux la cause de leur venue au monde. C’est pour cette raison qu’Allah a recommandé aux enfants d’être plein d’égards envers leurs parents, de leurs obéir et de leur faire du bien. Allah dit : ‘’ Et ton Seigneur a décrété : ‘’ N’adorez que Lui ; et marquez de la bonté envers les (père et mère) : si l’un d’eux ou tous deux atteindre la vieillesse auprès de toi, alors ne leur dis point : ‘’Fi !’’. Et ne les brusques pas, mais adresses-leur des paroles respectueuses. Et par miséricorde, abaisses pour eux l’aile de l’humilité, et dis : ‘’Ô mon Seigneur, fais-leur, a tous deux, miséricorde comme ils m’ont élevé tout petit’’ (Sourate 17/Verset 23-24).

Le fait de remplacer ces recommandations par leurs opposés est un péché capital et une grave injustice. Le droit musulman a donné le nom d’al Okouk à cet acte. Le Prophète, , a dit : « Les plus grands péchés sont le polythéisme (association à Allah), le meurtre sans raison, le Okouk (l’ingratitude envers les parents)… » Boukhari et Muslim.

Il incombe à tous musulman de s’éloigner de ce péché capital car la plupart du temps Allah avance le châtiment dans cette vie pour celui qui le commet en plus de ce qui l’attend dans l’au-delà.  S’il arrive à une personne d’avoir un mauvais comportement envers ses parents ou envers l’un d’eux, elle doit se presser de s’en repentir. Car Allah accepte le repentir et sa miséricorde est bien vaste. Allah dit :’’ ’’ (Sourate 39/Verset 52).

De même elle doit demander le pardon de ses parents, s’ils sont en vie, pour son manquement à leurs devoirs. Le Prophète, , a dit : ‘’ Quiconque a fait une injustice à son frère (musulman) qu’il lui demande pardon maintenant avant le Jour de la Résurrection ... ’’.

Ceci est valables pour le commun des musulmans et donc à plus forte raison les parents.

S’ils sont morts, elle doit multiplier l’invocation d’Allah pour qu’Il leur accorde sa miséricorde et son pardon. Elle doit aussi, si elle a les moyens, donner des aumônes aux nécessiteux et faire ce qu’elle peut comme bonnes œuvres en ayant l’intention de le faire pour leurs comptes. En se comportant ainsi et si elle est sincère, il se peut qu’Allah lui accorde sa miséricorde et son pardon.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui